(50) Manche - La Manche : Moteur de la transition énergétique et de la mobilité hydrogène...

Publié le 11/07/2016

Partager sur

 A travers le projet BHYKE, notamment soutenu par l'ADEME, la Manche entend devenir un territoire moteur de la transition énergétique et un démonstrateur de la mobilité hydrogène

Ambitionnant de devenir un territoire moteur de la transition énergétique, le Département de la Manche se positionne aussi au niveau national et international comme le démonstrateur territorial de l'hydrogène pour le stockage et l'utilisation de l'énergie ainsi produite.

En février dernier, il a reçu le soutien de l'ADEME dans le cadre de l'appel à projets Titec 2015 (Transfert industriel et tests en conditions réelles) pour concrétiser le projet BHYKE. Coordonné par la société rhônalpine Atawey, ce dernier a pour objectif de tester de nouveaux moyens de mobilité vélo électrique-hydrogène et leurs infrastructures associées en vue de développer de véritables filières liées à l'hydrogène. "Cette expérimentation s'étale sur 39 mois, chez nous, dans la Manche, avec un volet touristique et un autre social.

Elle a pour mission de recueillir des retours d'expérience autour d'usages ciblés, pour faire évoluer les produits selon les attentes des utilisateurs", explique Philippe Bas, président du Conseil départemental. Vingt vélos seront déployés en 2017 par les sociétés Pragma (Pyrénées-Atlantiques) et Easybike (Manche) : 10 à Saint-Lô et 10 à Cherbourg-en-Cotentin. Certains seront destinés aux touristes pour les visites guidées et d'autres proposés aux personnes en insertion professionnelle par l'intermédiaire de l'association Cycloreca. Deux stations hydrogène dédiées aux vélos seront implantées à Saint-Lô et Cherbourg-en-Cotentin. Le coût du projet BHYKE s'élève à 723Keuros, dont 582Keuros d'aides publiques.

Département de la Manche : 02 33 055 550 - www.manche.fr

Atawey : 04 57 36 40 33 - atawey.com

Source : Manche Mag', n°53, Juillet-Août-Septembre 2016 - Synthèse : First ECO

Voir les articles archivés