(55) MATÉRIEL D'ÉCLAIRAGE ÉLECTRIQUE - Le groupe chinois Inesa à choisi la Meuse pour fabriquer ses LED, générant au moins 200 emplois...

Publié le 11/12/2015

Partager sur

 Le groupe chinois Inesa présente la maquette de l'usine de LED qu'il projette de construire en face de la gare Meuse TGV, près de Verdun

Présent à la COP 21, avec un stand de 200m², aux côtés des plus grandes entreprises, le géant chinois Inesa expose depuis mercredi la maquette de sa future usine meusienne de LED, mobilisant 100Meuros d'investissement. Implantée face à la gare Meuse TGV, près de Verdun, celle-ci doit générer au moins 200 emplois. "Nous allons avoir deux bâtiments de 15.000m² en forme de V sur deux niveaux, soit 60.000m², et une tour de 18 étages pour le showroom, l'administration et le centre de recherche et développement mais aussi des espaces pour la présentation de la culture chinoise et les échanges avec la France et l'Europe. Nous avons la gare TGV. Ainsi, notre usine est ouverte sur l'Europe", a détaillé Zhao Qi Meng, président d'Inesa Europe. Depuis la Meuse, l'industriel chinois entend en effet s'imposer sur "le marché européen avec [ses] solutions d'éclairage basse consommation et de ville intelligente qui consomme moins d'énergie".

Source : L'Est Républicain, 01/12, Sébastien Georges - Synthèse : First ECO

Voir les articles archivés