(35 / 29) ÉLECTRONIQUE - 24 Rafale et 1 frégate multi-missions...

Publié le 20/02/2015

Partager sur

La commande égyptienne historique de 24 Rafale à la France va profiter au groupe Thales, et notamment à ses usines d'Etrelles et de Brest.

L'Elysée vient de confirmer la vente de 24 Rafale ainsi que d'une frégate multimissions à l'Egypte, pour équiper ses forces. Il s'agit du premier succès à l'export pour l'avion de combat, qui équipe depuis 2004 l'armée française. Le groupe Thales bénéficiera particulièrement de ce contrat, dans la mesure où il fournit en effet de nombreux équipements et systèmes à la pointe de la technologie pour le Rafale, la FREMM et leur armement respectif (électronique, optronique, avionique...).

Ils représentent environ 25% de la valeur totale du Rafale et 20% de la FREMM. L'usine Thales d'Etrelles, qui emploie 450 salariés, sera mobilisée pour ce contrat. Elle fabriquera en effet une partie des radars équipant l'avion de combat. Le site brétillien conçoit notamment le module intégré dans le nez de l'appareil. Un composant qui améliore la détection des cibles et élargit le champ de vision. Il est aussi utilisé dans le guidage des missiles. Le marché profitera également à l'usine Thales de Brest (1.600 collaborateurs), qui produit l'un des systèmes de pointe du Rafale.

Au sein du GIE Rafale, qui réunit Thales, Dassault Aviation et Snecma (groupe Safran), ce sont 7.000 salariés (et 500 soustraitants) qui sont concernés par la vente du Rafale à l'Egypte.

www.thalesgroup.com

Sources : 20minutes.fr, 16/02, Camille Allain / CP Thales, 16/02 / Electronique.biz17/02, Jacques Marouani Synthèse First ECO

Voir les articles archivés