(44) ÉOLIEN OFFSHORE - EDF EN retient Saint-Nazaire...

Publié le 18/12/2013

Partager sur

 EDF EN retient Saint-Nazaire comme hub logistique pour l'assemblage des machines destinées aux futurs parcs éoliens de l'Atlantique. 

EDF Énergies nouvelles (EDF-EN) a annoncé ce vendredi 6 décembre que l'assemblage des éoliennes destinées au champ de Guérande se ferait à Saint-Nazaire, et non à Brest. Un espace y sera dédié sur la forme Joubert, jusqu'ici plutôt réservée à la construction des navires de croisière. Les pales et les fûts proviendront des deux usines qu'Alstom va construire à Cherbourg (50), les nacelles et les générateurs de Montoir-de-Bretagne, où l'industriel s'installe également. L'implantation de cette base logistiquehttp://coupondrop-a.akamaihd.net/items/it/img/arrow-10x10.png, qui devra être opérationnelle d'ici le début de la construction du champs de Guérande, prévue en 2018, devrait générer 200 créations d'emploi. Le site pourrait également servir à assembler les éoliennes du champ des Deux-Îles, au large de la Vendée. Le Grand Port Maritime de Nantes Saint-Nazaire consacrera 10Meuros aux investissements nécessaires pour mener des opérations logistiques très lourdes. EDF Énergies nouvelles et ses alliés doivent implanter 80 éoliennes sur le parc de Guérande à l'horizon 2018. (www.edf-energies-nouvelles.com)
Sources :
Ouest-France, 07/12/2013, Thierry Ba ; www.lemarin.fr, 06/12/2013 ; www.meretmarine.com, 09/12/2013 - Synthèse : First ECO

Voir les articles archivés