(50) VELO A ASSISTANCE ELECTRIQUE - Easybike doit recruter près de 40...

Publié le 03/07/2015

Partager sur

 Easybike emménagera cet été dans sa nouvelle usine de plus de 4.000m² implantée dans la zone Neptune II à Saint-Lô. Une quarantaine de recrutements sont programmés d'ici fin 2015

La future usine d'Easybike est sortie de terre dans la zone d'activités Neptune II à Saint-Lô. Le bâtiment de 4.100m², qui a été construit sous maîtrise d'ouvrage de Saint-Lô Agglo, est prête à accueillir les chaînes de fabrication des vélos à assistance électrique (VAE) ainsi que les 35 salariés du constructeur, qui travaillent pour le moment dans des locaux provisoires à Saint-Gilles.

Le déménagement doit intervenir les deux premières semaines d'août, pour un début d'exploitation prévu début septembre. Fruit d'un investissement de 3,9Meuros, la nouvelle usine doit permettre à Easybike de devenir le numéro un français dans son secteur, avec un objectif de production d'environ 30.000 VAE par an d'ici 2016. Elle générera le recrutement d'une quarantaine de personnes d'ici fin 2015.

L'entreprise, présidée par Grégory Trébaol, fabrique et commercialise quatre marques de cycles : Solex, Easybike, Mobiky et Matra. Grâce à l'achat d'une ligne de peinture spéciale, Easybike entend gagner en flexibilité et décrocher davantage de marchés. Elle vient ainsi de remporter un appel d'offres auprès de la SNCF pour 2.000 vélos électriques.

Notons que la société travaille sur un projet de station d'accueil pour vélo électrique de type Vélib'.

www.easybike.fr

 

Sources : Cotemanche.fr, 25/06, / Ouest-france.fr, 26/06, Xavier Terrien - Synthèse : First ECO

Voir les articles archivés