(57 / 38 / 54) SIDÉRURGIE - Ascométal regagne des parts de marchés...

Publié le 20/02/2015

Partager sur

 Fortement implanté en Lorraine, Ascométal regagne des parts de marchés mais envisage la restructuration de son usine du Cheylas, en Isère Repris en mai 2014 par Frank Supplisson, le groupe sidérurgique Ascométal, notamment implanté à Hagondange (57) et Custines (54), reprend des couleurs.

"Nous regagnons des parts de marché. Signe qui ne trompe pas, nos ventes augmentent en Allemagne, où l'on trouve les clients les plus exigeants", a déclaré le nouveau dirigeant.

Depuis deux mois, l'entreprise a en effet renoué avec la croissance, sur un rythme annuel de 5%, laissant augurer un CA de près de 630Meuros pour 2015. Elle vise un excédent brut d'exploitation positif dès cette année et de 50Meuros en 2017. Cependant, Frank Supplisson vient d'annoncer en Comité Central d'Entreprise un "projet de ré-industrialisation complète" du site du Cheylas (38), qui emploie 78 personnes.

Spécialisé dans le parachèvement d'aciers pour ressorts pour l'automobile, ce dernier pourrait stopper cette activité historique pour en développer de nouvelles. D'un coût de 12Meuros, l'opération devrait, selon Frank Supplisson, créer autant d'emplois qu'elle en supprimera.

www.ascometal.fr

Sources : Le Républicain Lorrain, 06/02, Francis Brochet / Le Figaro, 06/02 / France3regions.

francetvinfo.fr, 06/02, JCP / Ledauphine.com, 07/02 Synthèse : First ECO

Voir les articles archivés