L'interview du jour : IMMERSION : La 3D passe à table !

Publié le 24/03/2014

Partager sur

IMMERSION : Quand la 3D passe à table !
Des clients prestigieux, une croissance à 2 chiffres et déjà 20 ans d’existence… La société Immersion, leader européen et acteur international des technologies 3D immersives et collaboratives, a cru dès le début au potentiel de la 3D. Innovations, embauches, pour Christophe Chartier (Président co-fondateur), la réussite d’Immersion est une réalité… non virtuelle !

Sepem : Vous avez lancé Immersion en 1994, ce que vous proposiez à l’époque est très différent de ce vous présentez aujourd’hui, qu’est-ce qui a changé ?

Christophe Chartier : Même si dès le début, nous avons été soutenus par AEC, l’Agence des Initiatives numériques (Région Aquitaine, NDLR), pendant de nombreuses années, nous n’avons essentiellement fait que du négoce de produits : casques, gants… un ensemble de périphériques innovants, peu de recherche. Cela nous a cependant ouvert quelques portes prestigieuses comme celles du CNES, de l’aérospatial, et de grands laboratoires européens. En 2003, nous avons gagné un très gros appel d’offre qui consistait à réaliser une tour de contrôle virtuelle destinée à la formation des contrôleurs aériens. Dès lors, notre service Recherche et Développement s’est étoffé. Nous avons alors commencé à délivrer des solutions innovantes plus globales à nos clients.

A NOTER

Pour créer une impression d'immersion totale, les 5 sens doivent percevoir l’environnement numérique comme réel. La technologie immersive peut tromper les sens grâce à des affichages 3D panoramiques, du son surround, des périphériques à retour de force et à reconnaissance de mouvements…

Sepem : Votre dernière nouveauté c’est Meetiiim, une solution 3i et non plus 3D, de quoi s'agit-il ?

CC : Le fruit de nos dernières recherches est « la table collaborative ». Cette table de réunion tactile permet aux intervenants de connecter leurs outils de travail directement à la table de réunion et partager d’un simple clic leurs données : vidéos, plans, infos de cloud, etc. Grâce à des fonctionnalités avancées, ils vont pouvoir partager leurs textes, leurs photos, collaborer, innover et capitaliser leur savoir-faire. On a la même chose sous les yeux en même temps, le même document que l’on peut modifier en temps réel. Meetiiim est utilisée aujourd’hui, comme outil de collaboration au Microsoft Technology Center de Paris !

Sepem : En quoi les innovations en réalité augmentée et la 3D Immersive sont-elles des bonnes nouvelles pour les entreprises ?

CC : L’Industrie a bien compris qu’elle ne peut plus aujourd’hui se passer de ces technologies. Les ETI et les PME peuvent désormais bénéficier des mêmes leviers d’innovation et de croissance que les grands groupes. Grâce à nos solutions, la fabrication de nombreux prototypes ou maquettes devient inutile. Quand on est immergé dans une salle de visualisation stéréoscopique (images en relief), des murs d’images à très haute densité de pixels qui permettent une image la plus réaliste possible, on peut facilement et rapidement modifier les coloris, les matériaux de telle ou telle partie du projet. On passe de l’idée au produit plus vite, en évitant donc certains coûts.

Sepem : Pour continuer vos projets vous allez certainement recruter… Vous recherchez quels profils ?

CC : Ce qui compte pour nous avant tout, c’est une vraie volonté de partager une aventure ensemble. Des techniciens, installateurs, chefs de projets pour des contrats à plusieurs millions d’euros, des ingénieurs avant-ventes, architectes de solution ou encore des développeurs de logiciels devraient bientôt venir renforcer nos effectifs.

Sepem : Pour faire découvrir vos applications vous avez initié une opération très appréciée à Bordeaux « Inspirience The 3D » (IT3D http://inspiriencethe3d.com/ ). De quoi s’agit-il ?

CC : « An inspirience » est un néologisme anglais issu de la contraction des mots ‘inspiring’ et ‘experience’. Une inspirience est donc par définition une expérience inspirante. Notre objectif ? Offrir aux participants une expérience riche, surprenante, qui bouleverse leurs habitudes et leur donne les clés pour aller plus loin. Les 2 et 3 octobre 2014, nous vous donnons rendez-vous Place de la Bourse à Bordeaux. Pendant 2 jours, on vous invite à découvrir et échanger autour des technologies 3D immersives et collaboratives appliquées au monde de l’industrie. Novices et initiés se rencontrent lors d’ateliers et nous sommes là pour répondre à des questions concrètes (ex. Comment concevoir une salle immersive ? Quelles sont les bonnes questions à se poser ? Quelles solutions 3D collaboratives pour quels types d’usages ?)

Sepem : Et si on veut vous rencontrer avant le mois d’octobre ?

CC : Nous participons du 9 au 13 avril 2014 au Laval Virtual, le salon international des technologies virtuelles. Nous avons également emménagé à Bordeaux dans des bureaux plus grands, plus accueillants et surtout qui mettent en valeur nos nombreux dispositifs tactiles et virtuels. On vous y attend !

Propos reccueillis pour SEPEM Industries/Les BNI par Stéphanie VERGEZ, auprès de Christophe CHARTIER, Président et co-fondateur d'IMMERSION.

FICHE SIGNALETIQUE

Secteur d’activité :
Réalité virtuelle et
simulation visuelle

Président et co-fondateur : Christophe Chartier

Date de création :
1994

Effectif :
35 collaborateurs

Certification :
ISO 9001 version 2008

Localisations :
Bordeaux (siège), Paris et Nantes

Nouveaux locaux :
Immersion a déménagé
au 3-5, rue Raymond Lavigne
 à Bordeaux (33100).

CA :
6,6 millions d’euros
+20% de croissance en 2012

 http://www.immersion.fr/
Voir les articles archivés