L'interview du jour : Inventions et découvertes - Suite...

Publié le 24/10/2016

Partager sur

Post-It (3M) - Récupération d'une colle qui ne colle pas (mais qui poisse).

En 1964, Spencer Silver, chimiste au laboratoire central de recherche et de développement de 3M obtient par hasard un nouvel adhésif poisseux auquel ni lui ni 3M ne trouvent la moindre application. Le nouveau produit est enterré et c'est tout juste si, cinq ans plus tard, Spencer Silver, qui n'abandonne pas, parvient à obtenir l'argent nécessaire pour breveter son idée, mais pour les États-Unis seulement.

1974. Arthur Fry, un de ses collègues, a une autre idée. À l'école du dimanche (il est protestant), des papillons enduits de cet adhésif qui ne colle pas sont très pratiques pour marquer les pages des psaumes du jour dans sa Bible.

Deux savants, Henry Courtney et Roger Merrill, parviennent à résoudre le problème de savoir comment coucher industriellement l'adhésif sur du papier.

1978. Lancement... et échec commercial des Post-it.

Deux hommes de marketing, Geoffrey Nicholson et Joseph Ramey, y croient quand même et relancent. Le succès arrive seulement au début des années quatre-vingts.

Total : les efforts conjugués de huit hommes sur quinze ans.

1954. Le Carambar.

Le bonbon caramel en barre est créé en 1954 dans l'usine de chocolat Delespaul-Havez, dans le nord de la France. Pour écouler des excédents de chocolat, un contremaitre imagine y mêler du caramel. Cependant, la machine se dérègle. Au lieu de débiter des bonbons carrés, elle produit des petites barres allongées, ce qui donne naissance au Carambar.

1992. Le Viagra.
Deux chercheurs de chez Pfizer travaillaient sur un médicament destiné à guérir l'angine de poitrine. Ils en trouvent un très prometteur, mais celui-ci a des effets secondaires fâcheux. Il déclenche chez les patients des érections intempestives, un véritable priapisme.
Comprenant qu'ils venaient par accident de trouver autre chose que ce qu'ils cherchaient, une chose qui leur paraissait un rêve impossible à réaliser, la vigueur sexuelle éternelle, ils changent d'objet de recherche et développent le Viagra(20). Un nouveau "blockbuster" [médicament dont le chiffre d'affaires annuel dépasse un milliard de dollars], fruit de la sérendipité. 

1965. Le Kevlar. 

Découvert accidentellement par Stephanie Kwolek, chercheuse de la société Du Pont de Nemours alors qu'elle faisait des recherches pour trouver des fibres supérieures à l'acier et au nylon pour les pneus d'automobiles. Elle ne jette pas la solution étrange obtenue comme cela se fait d'habitude. Son supérieur comprend la signification de cette découverte. Commercialisé en 1972. Cinq fois plus résistant que l'acier. Utilisations multiples dont les gilets pare-balles, les casques, les cadres de vélos hautes-performances.

Source : actu web / Wikipedia

Voir les articles archivés