44 - 3 nouveaux paquebots et une nationalisation provisoire pour les chantiers navals STX

Publié le 29/06/2018

Partager sur

L'armateur italo-suisse MSC a annoncé une commande record de trois paquebots à STX. Un contrat de 3 milliards d'euros annoncé le 14 juin à Saint-Nazaire en présence du ministre de l'Économie et des Finances, qui prévoit une nationalisation temporaire de STX France en attendant son rachat par Fincantieri.

 

3 nouveaux paquebots et une nationalisation provisoire pour les chantiers navals STX

L'armateur italo-suisse MSC a annoncé une commande record de trois paquebots à STX. Un contrat de 3 milliards d'euros annoncé le 14 juin à Saint-Nazaire en présence du ministre de l'Économie et des Finances, qui prévoit une nationalisation temporaire de STX France en attendant son rachat par Fincantieri.

L'armateur italo-suisse MSC a confirmé le jeudi 14 juin à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) la commande de deux nouveaux paquebots aux chantiers navals STX et annoncé la commande d'un troisième propulsé au Gaz naturel liquéfié (GNL).

Ce contrat, d'un montant évalué à 3 milliards d'euros, donne encore un peu plus de visibilité aux ex-chantiers de l'Atlantique, dont le carnet de commandes était déjà plein jusqu'en 2026.

L'annonce en a été faite sur place par le ministre de l'Économie et des Finances, Bruno Le Maire, à l'occasion d'une triple cérémonie protocolaire : la première avait été organisée pour célébrer la découpe de la première tôle du MSC Meraviglia-Plus II, la seconde pour l'assemblage des pièces du MSC Grandiosa puis enfin la troisième pour la mise à flot du MSC Bellissima.

Les chantiers navals STX vont changer de nom

Le locataire de Bercy a également annoncé que l'entreprise allait abandonner le nom de son ancien actionnaire sud-coréen STX et retrouver son nom de "Chantiers de l'Atlantique".

Source : actu web / Quotidien des usines – usinenouvelle.com

Voir les articles