L'interview du jour : L'étonnant optimisme des industriels français

Publié le 14/06/2019

Partager sur

Les signes de ralentissement se confirment au niveau international, mais les industriels français continuent à aller de l'avant. Interrogés par l'Insee en janvier, les chefs d'entreprise prévoient une forte progression de leurs investissements en 2019, en hausse de 10 % après une stabilisation l'an passé. À ce stade, les chiffres sont à prendre avec précaution, car les prévisions sont souvent révisées dans le courant de l'année. Mais "il s'agit du deuxième meilleur chiffre en vingt ans. L'investissement pourrait être la bonne surprise de 2019", prévient Mathieu Plane, économiste à l'OFCE.

 

Tous les secteurs anticipent une augmentation de leurs projets, en particulier l'automobile (+ 18 %) et les biens d'équipement (+ 16 %). Car l'appareil de production reste toujours fortement sollicité. Même si les tensions se sont un peu atténuées depuis janvier 2018, 35 % des entreprises continuent à déclarer des goulots de production. Les conditions de financement restent favorables et les mesures budgétaires en faveur au pouvoir d'achat devraient doper la demande interne début 2019. Par ailleurs, "la politique de l'offre commence enfin à payer, souligne Mathieu Plane. Les marges industrielles sont élevées et les entreprises ont retrouvé des capacités d'autofinancement". De quoi alimenter des investissements plus dynamiques.

 

Source : actu web / USINENOUVELLE.COM – ARTICLE PUBLIÉ LE 

Voir les articles