La coopérative Unicoque va investir 7 millions d'euros dans le Tarn-et-Garonne

Publié le 22/02/2018

Partager sur

Engagée dans une stratégie de croissance pour accompagner un triplement des capacités de production de noisettes de ses adhérents, la coopérative Unicoque basée à Cancon (Lot-et-Garonne) va investir 7 millions d'euros dans une nouvelle unité de stabilisation de noisettes à Mas Grenier (Tarn-et-Garonne).

La coopérative lot-et-garonnaise Unicoque, dont le siège est à Cancon (Lot-et-Garonne), prévoit d'investir 7 millions d'euros d'ici 2020 dans la construction à Mas Grenier (Tarn-et-Garonne) d'une nouvelle unité de stabilisation dédiée principalement au lavage et au séchage de noisettes. Le chantier d'une première tranche de 5 000 m² de locaux devrait être engagé avant la fin de l'année 2018, pour une mise en service prévue pour la récolte 2019. Dans la foulée, 5 000 m² supplémentaires seront réalisés pour répondre aux besoins de stockage et d'expédition.

Unicoque avait annoncé dès 2015 son ambition d'accompagner le triplement des capacités de production de noisettes de ses adhérents, via un vaste plan d'investissement, évalué entre 150 et 200 millions d'euros et échelonnés sur 15 ans. Objectif : porter la capacité de production de noisettes de ses adhérents, de 10 000 tonnes par an en 2015, à plus de 30 000 tonnes par an d'ici 2030.

Source : Actu web / Le quotidien des usines - L'Usine Nouvelle

Voir les articles