Textile. Guy Cotten va construire une nouvelle usine de 4 700m2

Publié le 26/01/2018

Partager sur

Le fabricant de cirés, installé à Trégunc, doit commencer dans les semaines qui viennent à construire un nouveau bâtiment de 4 700m2, toujours sur la commune, pour accueillir la totalité de son activité de production. Un investissement de 5 millions d'euros.

Le premier coup de pioche dans la zone de Kerouel-Kermao est prévu fin janvier. « Nous sommes trop à l'étroit dans les locaux actuels, explique Nadine Berthelom-Cotten, fille du fondateur et actuelle présidente du directoire du célèbre fabricant de cirés jaunes. Il n'y a plus de place pour installer du nouveau matériel. »

Un vrai problème pour l'entreprise fondée en 1964, qui compte aujourd'hui plus de 130 salariés et affiche un chiffre d'affaires de 13 millions d'euros en 2017 : son carnet de commande est bien rempli mais son outil de production n'arrive pas, en l'état, à répondre à toute la demande.

« Sans compter que l'exportation progresse, nous pourrions par exemple être présent en Afrique du Sud, où le marché est très prometteur, mais nous sommes obligés de mettre le frein », raconte François Berthelom, président du conseil de surveillance et en charge du nouveau projet de l'entreprise.

4 700 m2

La solution trouvée ? Une usine toute neuve de 4 700m2 derrière l'usine Courtin et celle de Britt, à l'entrée de Trégunc, sur un terrain dont l'entreprise est déjà propriétaire.

Source : actu web

Voir les articles