L’entreprise bretonne Oxymax

Publié le 25/05/2020

Partager sur

L'entreprise bretonne Oxymax développe un crochet antibactérien pour limiter les contacts avec les surfaces : Poignées de portes, interrupteurs, robinets, écrans tactiles, terminaux de paiement. Spécialisée dans la découpe de pièces métalliques en acier, inox et aluminium pour l'industrie, l'entreprise dirigée par Hervé le Gall a décidé de perfectionner un outil qui existe dans d'autres pays ayant été confrontés à ce genre d'épidémie.

https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/dans-le-finistere-oxymax-produit-un-crochet-pour-eviter-les-contacts-6835609 

Voir les articles