La France investit dans la lutte anti sous-marine

Publié le 24/03/2021

Partager sur

Dépendante des Etats-Unis pour ses bouées acoustiques de détection de sous-marins, la France prend l'initiative de relancer une filière tricolore. Le ministère des Armées vient en effet de signer avec Thales le contrat dit Sonoflash, qui prévoit la fourniture de bouées acoustiques made in France, développées en partenariat avec des PME comme Telerad, Realmeca, Selha Group, ou encore Saft. Pourquoi relancer une filière française de bouées acoustiques ? Parce que ces équipements sont essentiels à la Marine nationale. L'activité sous-marine au large des côtes françaises a retrouvé son niveau de la guerre froide, avec la présence régulière de sous-marins russes au large de la base de l'Ile-Longue, qui abrite les sous-marins nucléaires lanceurs d'engins (SNLE) de la dissuasion

https://www.challenges.fr/entreprise/defense/la-france-contre-attaque-dans-la-lutte-anti-sous-marine_756036

Voir les articles